PLAN VÉLO

Le parcours vélo vu par Coach André de triathlon pro concept

Le parcours vélo du triathlon de St Tropez est un parcours de type contre-la-montre : exigeant pour les puristes et plutôt à la portée de chacun pour les plus néophytes. Le drafting est interdit. Le respect du code de la route obligatoire même si de nombreux signaleurs facilitent les changements de voies. Il est impératif de bien rouler à droite. Des voitures arriveront dans le sens contraire. On ne coupe donc pas dans les virages. Voilà pour le liminaire qui pose les règles élémentaires de prudence.
Dès la sortie de l'aire de transition le ton est donné. Le parcours débute par une légère partie plate qui mettra les plus aguerris dans de bonnes dispositions pour la transition. Très vite la bosse de la piscine donne un aperçu du parcours, à savoir : du changement de rythme et des relances dans l'effort.
Après quelques petites relances, on rejoint le chemin de Saint-Anne avec la plus grosse difficulté du parcours. Au kilomètre 2, une petite ascension de 1 km environ sollicitera les jambes au maximum. La bascule se fait rapidement sur la route des plages (D93) pour le plaisir de celles et ceux qui roulent en vélo de "Contre La Montre". Cette partie longue de 16 kms ravira les gros rouleurs et ceux en quête de rythme sur leur monture spécifique triathlon. Si le vent est de la partie, ceux et celles qui seront équipés de tout l’attirail aérodynamique auront un net avantage.
La boucle est exigeante car vous serez en prise permanente. Il y a peu d’occasion de récupération. La succession de descentes et de montées courtes sollicite l'organisme à plein régime. Il y aura néanmoins de quoi se faire plaisir en mettant les watts sous la pédale.
Le demi-tour se fait sur un rond-point au pied du village de Ramatuelle avec une petite relance sur plat. Néanmoins, très vite, la succession de bosses rappelle qu’il ne faut rien lâcher. Il ne faut surtout pas perdre la concentration sur les quelques passages plus souples afin de garder de la vitesse. Concentration essentielle pour éviter les racines des pins maritimes qui déforment la chaussée par endroit notamment sur la piste cyclable. Toutefois, l'organisateur signalise par une trace de peinture les bosses ou autres aspérités les plus importantes, néanmoins vigilance !
Vigilance également quand vous serez de retour sur le chemin de Saint-Anne en descente. La route est étroite. Ses imperfections rendent l'accroche parfois difficile dans les virages. Ils sont donc à négocier avec prudence ! La descente de la piscine municipale (Parking Officiel de l'organisation) marque la fin de ce parcours rapide. Il faut l’aborder également avec une grande concentration. D'une part parce qu'il y a des ralentisseurs (au nombre de 2) et surtout du fait qu’à la sortie du dernier virage à gauche la ligne de "pied à terre" (ligne qui oblige tous les concurrents de descendre de leur vélo avant son franchissement) arrive très vite. Il est inutile d'arrivée à 50 km/h dans le dernier virage, au risque de perdre le contrôle du vélo et de la sérénité lors la transition.

20 km